Gymnastique Rythmique

Tout sur la Gymnastique Rythmique, photos, biographies, chat, forum, évènements, vidéos, résultats J.O, liens utiles...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Amina ZARIPOVA (RUS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CAM971

avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Age : 33
Département : 44 (Nantes)
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Amina ZARIPOVA (RUS)   Dim 30 Mar 2008 - 12:51

Nom : Zaripova

Prénom : Amina

Surnom : Mimino, Mimitchka

Date de naissance : 10 août 1976

Lieu de naissance : Tchirtchik en Ouzbékistan

Pays : Russie

Lieu de résidence : Moscou

Langue : Russe, anglais

Club : MGFSO

Statut : Individuel (retirée)

Entraîneur : Irina Viner

Début en GRS : a 10 ans en 1986 (retirée en 1998 a 22 ans)

Temps d'entraînement : 42 heures par semaine (6 heures par jour)

Amie en GRS : Natalia Lipkovskaya, Yana Batyrchina

Hobbies : Télévision, lecture et musique

Autre sport : faire du patinage avec Natalia Lipkovskaya

Taille : 1m76

Poids : 53kg

Adresse : Amina Zaripova
Shevchenko 3/22
Moscow, NHB Tarash
Russie




Biographie


L'une des plus controversé gymnaste des années 90, la très souple Amina Zaripova est née à Tchirtchik, en Ouzbékistan, le 10 août 1979.
Bien qu'elle commença a s'entraînée a un age tardif, Amina voulait devenir l'une des gymnastes les plus accomplis de son temp.

Amina commença la gym à 10 ans après avoir fait plusieurs années de ballet. Ses membres naturellement longs firent qu'elle fut immédiatement mise en dehors de la gym, et ce ne fut pas long avant qu'elle attire le regard de l'entraîneuse Ouzbek Irina Viner. Quand Viner devint entraîneuse pour la Russie, Amina la suivit.

Une forte démonstration au championnat d'Europe Junior de 1991 donna a Amina sa première médaille : l'or pour l'équipe et le bronze au général et aux massues.

Ses premier temps en senior au championnat d'Europe de 1992 furent difficiles, ayant a faire a des coéquipières plus expérimentées, Amina ne réussi pas a se qualifiée au général. Mais quoi qu'elle voulu prouvé ce fut sa plus importante année qui commencé déjà.

A la Médico Cup de 1993, Amina saisie l'argent au général, au cerceau et au ballon, et empocha une paire de médaille d'or aux massues et au ruban.
Bien qu'elle se plaça 7eme à la finale de la coupe d'Europe, elle obtint une médaille de bronze au cerceau et aux massues.
Juste après avoir perdue ses médailles a Corbeil, l'élégante Russe rebondis troisième a thiais.

Son premier championnat du monde fut encore plus chanceux, comme elle gagna le bronze pour l'équipe et pour le général. Mais après Amina fut critiqué dans les médias pour sa maigre apparence et pour abuser de sa souplesse, elle reçue des notes particulièrement basse et n'obtint aucune médaille par engin.

1994 fut une année constante pour la populaire gymnaste. Elle se plaça 2eme à Corbeil et 3eme au championnat d'Europe, où elle gagna 4 médailles aux finals par engins : l'or pour le ballon et les massues, le bronze au cerceau et au ruban.
Elle gagna haut la main 3 titres au Goodwill Games (général, cerceau et ballon), aussi bien que l'argent aux massues et le bronze au ruban.

Mais sa plus grande réussite de l'année fut quand elle finit a la seconde place des championnats du monde, où elle fut aussi 3eme aux massues et seconde au ruban.

Après quelques 4eme et 5eme place a plusieurs grand prix, Amina obtint 3 médailles d'argent en 1995 a Corbeil Essonne, à la Koop Cup et à la Alfred Vogel International.

Espérant être élevée pour le championnat du monde de 1995, mais la numéros une Russe devint subitement la numéros deux quand sa coéquipière Yana Batyrchina la vaincu (en même temps que Larissa Lukanienko) pour le bronze au général.

Amina eu pourtant de l'or, par équipe ainsi au ballon et aux massues, et elle au aussi l'argent au ruban, la médaille la plus gagner par la Russe en compétition.
Amina finit rarement en dehors du top trois en 1996, ajoutant du bronze à la France Télécom international, à la RSG Cup de Suède, à la DTB Cup et au championnat d'Europe (où elle gagna aussi l'or au ruban).

Après avoir empoché une médaille d'argent pour ses performances a la Kalamata Cup, Amina fut en piste pour une médaille Olympique. Mais malgré de bon enchaînement dans la final, Amina fini 4éme des JO.
La déception d'Amina persévéra, mais sa popularité fut rapidement éclipsée par les nouvelles stars Russe Yana Batyrchina et Natalia Lipkovskaya.

A la fin de 1996, Amina du subir une opération pour soigner une déchirure du tendon d'Achille. Bien qu'elle voulu revenir a pleine puissance, le temps passer en dehors du praticable fut irrévocablement préjudiciable a sa carrière.

Quand elle revint a la compétition en 1997, Amina fut récompensée par 3 médailles a la DTB Cup : l'or aux massues, l'argent au cerceau et le bronze au ruban.
Elle aida aux efforts pour la médaille d'or par équipe au championnat du monde, mais échoua à la final quand elle se qualifia en 4eme après ses coéquipières Batyrchina et Lipkovskaya.

Revenant en bonne forme en 1998 au San Francisco Invitational, Amina fut deuxième et reçu ce qui fut peut être la plus chaleureuse ambiance. Mais avec déjà une nouvelle coéquipière, Alina Kabaeva, tapant dans le haut du classement, Amina fut reléguée à un seul événement au championnat d'Europe de 1998.
Elle revint chez elle avec le bronze par équipe, mais elle fut tellement désespérée de ses résultats qu'elle se retirer.

4 mois plus tard, Amina fut de retour, gagnant facilement tout les honneurs a la Schmiden International. Elle gagna aussi l'or pour son exercice au ballon et gagna l'argent au cerceau.
Plus important, elle exécuta les plus intéressant et original enchaînement de sa carrière. Mais avec ses jeunes coéquipières qui obtenaient la majorité des plus prestigieux prix, Amina décida de se retiré pour de bon.

Plusieurs mois plus tard, Amina fut invité par la fédération Grecque de gymnastique pour entraîner son équipe. Elle aida a préparée l'équipe pour leur succès lors des championnats du monde de 1999, mais elle retourna a Moscou peu de temps après. Elle réside encore à Moscou, où elle essaya de se lancer dans une carrière de mannequin.

Elle se maria à 22 ans. A 25 ans, elle exécuta encore une grande démonstration et alla travaillée aux coté Irina Viner comme entraîneuse où elle entraîne de jeune gymnaste en rythmique.

L'élégance d'Amina et ses éléments corporels peu commun firent d'elle une gymnaste spécial. En effet, l'aisance de ses mouvement n'est apparemment pas seulement du a sa souplesse, mais aussi grâce a ses années de ballet.
Elle est surtout souvenue pour son fougueux enchaînement aux massues de 1996 sur la musique de Don Quichotte (dans lequel elle réaliser notamment un rebond de massue sur le genou), mais son très gracieux enchaînement au cerceau de 1998 exposa une athlète artiste au sommet de sa créativité et de sa maturité.

En 1999, dans une interview dans l'international Gymnast, Amina déclara "Quand j'était petite, je faisais ça pour moi-même, lancer, rattraper, lancer, rattraper." Mais quand elle expliqua sa nouvelle maturité artistique : "Maintenant je le fait plus pour le public… Si vous aimez ce que vous faites, vous devez tout oublié et suivre seulement un chemin."

_________________
CAM971, modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gymnastiquerythmique.superforum.fr
 
Amina ZARIPOVA (RUS)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amitié entre les gymnastes
» Venera Zaripova
» Yulia Barsoukova
» vidéo (tardive) de Samir RAHAL à ORTHEZ
» Souvenirs de JOs ( Vieilles videos, anecdotes ...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gymnastique Rythmique :: BIOGRAPHIES :: Gymnastes INTERNATIONALS-
Sauter vers: